Google autorise les abonnements pour les applis Android

Google vient d’annoncer aux développeurs qu’ils pourront désormais proposer aux utilisateurs des abonnements (mensuels ou annuels) à l’intérieur même de leurs applications tournant sous . Un pas de plus dans le «  », souvent plus lucratif que la publicité ou la vente d’applis.

Il y a un an, la firme de Mountain View avait autorisé le paiement à l’intérieur d’une application. Depuis, les utilisateurs pouvaient acheter des contenus supplémentaires (niveaux de jeu, bonus et autres contenus additionnels) sans sortir de l’application. A chaque transaction, Google empochait au passage la même commission que lors de l’achat d’une appli : 30% du prix total.

Aujourd’hui, c’est au tour des abonnements de faire leur entrée dans l’univers Android. Ces derniers seront reconduits automatiquement via le , les développeurs gérant uniquement leur durée et le montant de la transaction. Google s’engage d’ailleurs à envoyer un mail aux utilisateurs avant le renouvellement de leurs abonnements, qu’ils pourront directement gérer via depuis l’onglet « Mes applications ».

Google incite donc les développeurs à s’orienter vers un business model « freemium », dans lequel on propose un service de base gratuit et un service plus haut de gamme payant. Une technique qui s’avère souvent très efficace (en tout cas sous iOS), en particulier dans les jeux, alors que les recettes tirées des applis peinent à décoller sous Android. Une bonne nouvelle également pour les médias qui veulent proposer des contenus magazine payants.

Glu Mobile devrait être l’un des premiers développeurs à s’y mettre pour son jeu à succès « Frontline Commando« . Les utilisateurs pourront ainsi s’abonner pour obtenir des contenus supplémentaires ou disposer d’une monnaie virtuelle utilisable dans tous les jeux édités par Giu Mobile.

 

Note
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>