Les utilisateurs d’Android sont-ils des radins ?

Les détenteurs de smartphones Android semblent beaucoup moins enclins à dépenser leurs deniers que leurs homologues sur . La part des recettes générées par les jeux vidéos sur mobiles est ainsi 5 fois moins importante sur Android que sur en France, d’après une étude de Newzoo. Une analyse qui date du début du mois mais sur laquelle il nous a paru important de revenir car elle vient confirmer les données de plusieurs enquêtes précédentes.

Alors que le jeu vidéo sur téléphones mobiles est en train d’exploser, les développeurs d’applications sur Android semblent assez peu en bénéficier. En un an, selon les données Newzoo, le nombre de joueurs mobiles a augmenté de 12% pour atteindre 14,3 millions de personnes en 2011. En parallèle, le nombre de joueurs payants a progressé trois fois plus rapidement pour atteindre 3,5 millions de personnes (+35% en un an). Le marché est donc en pleine effervescence.

Là où le bât blesse, c’est que cela bénéficie pour l’instant surtout aux développeurs iPhone. Sur les 200 jeux ayant rapporté le plus sur les différents markets (App Store, , etc.), Newzoo nous apprend qu’Android ne s’adjuge que 11% de parts de marché, contre 56% pour l’iPhone et l’iPad. Pire, si l’on prend en compte tous les appareils tournant sous , ils représentent même 89% des revenus générés en mars 2012.

Plusieurs études avaient déjà montré les difficultés d’Android à se monétiser, comparé au succès insolent d’ dans ce domaine. D’autant qu’avec la fragmentation d’Android (il existe de nombreuses versions de l’OS de Google, différents markets et de nombreux téléphones différents), les développeurs ont du mal à rentrer dans leurs frais. Les experts interrogés par Bloomberg en février dernier confirment : un même jeu rapporte trois à quatre fois plus sur iOS que sur Android.

Or, si les développeurs ne parviennent pas à faire du profit sur Android, ils vont certainement se concentrer sur l’iPhone. Alors, les utilisateurs d’Android sont-ils des pingres ? La réponse mérite d’être nuancée. D’abord, il est évident que l’ouverture de la plateforme Android a créé un appel d’air pour de nombreux petits développeurs qui ne seraient pas allés sur l’App Store d’Apple. Aux débuts d’Android, beaucoup de petits jeux ont été publiés mais la qualité moyenne était assez faible. La tendance est cependant en train de s’inverser.

Deuxièmement, l’étude de Newzoo ne prend pas en compte les revenus publicitaires liés aux applications. Ce qui désavantage certainement Android où les recettes de nombre de jeux reposent sur la réclame.

Enfin, avec la montée en gamme des terminaux (on pense notamment aux Galaxy S), Android attire des utilisateurs plus riches et qui sont donc plus susceptibles de dépenser leur argent. D’ailleurs, « compte tenu du fait que la part des recettes des Android est aux États-Unis de 16 %, soit le double de la part type en Europe, cela peut indiquer que les choses sont en train de changer », explique ainsi Peter Warman, PDG de Newzoo.  Wait and see…

Note

5 Responses to Les utilisateurs d’Android sont-ils des radins ?

  1. Est ce que l’étude prend en compte le fait que beaucoup de jeux payants sur iOs sont gratuits sur Android (Angry Birds, Cut The Rope …) ?

    Il faut aussi préciser que l’installation de jeux piratés sur Android (attention les petits amis : c’est interdit) ne nécessite pas un « jailbreak » du terminal. C’est donc plus facilement envisageable.

    J’ai été sensible à ces arguments lorsque j’ai dû choisir l’OS de mon smartphone … après à savoir si tout ça c’est de la radinerie de ma part …

  2. Les jeux sur mobile… a part faire passer le temps à la gare, c’est quand même pas l’extase :o

  3. Oui et puis il ne faut pas oublier que les utilisateur d’ios ont les moyens. L’entré de gamme Android est par contre très abordable et ces utilisateurs là ne dépenserons pas dans des jeux ! Et puis comme la dit yomewan les jeux et appli les plus prisés par les consommateurs sont gratuites comparer à sur iphone, pas besoin de payer pour avoir ce qu’il nous faut !

  4. Pingback: Vers la fin des applications Android payantes ? | Les Applications Android

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>