En Chine aussi, les ventes de smartphones Android explosent

Nous vous avions récemment parlé des ventes impressionnantes d’Android dans le monde. Mais on manquait encore de données concernant la répartition géographique de ces . Une enquête de Canalys vient combler ce manque et estime que plus de 30% des terminaux ont été achetés en . Autant dire que ce qui se passe dans l’empire du Milieu dans ce domaine va avoir de plus en plus d’impact à l’avenir sur le système d’exploitation de Google.

Les chiffres de Canalys diffèrent quelque peu de ceux d’IDC mais ils restent tout de même très proches. Sur les 158 millions de qui ont été vendus au deuxième trimestre 2012 (+46,9% sur un an), 26 millions d’iPhones ont été écoulés contre 108 millions de téléphones Android. Malgré le ralentissement de son économie, la Chine conserve sa place de premier marché mondial pour les . Et de loin.

42 million d’appareils ont ainsi trouvé preneurs sur la période dans l’empire du milieu, soit 27% des ventes mondiales. A titre de comparaison, les Etats-Unis ne représentent « que » 16% du marché mondial. Sur un an, les ventes en Chine ont d’ailleurs connu une progression phénoménale de 199% (soit trois fois plus d’appareils vendus qu’au deuxième trimestre 2011). Or, plus encore que dans le reste du monde, Android domine sans partage (81% de parts de marché en Chine).

Côté constructeur, sans surprise, l’inévitable Samsung reste le leader du marché (avec 17% des téléphones écoulés). Mais les fabricants locaux (comme ZTE, Lenovo et Huawei) ne sont pas si loin derrière et  se classent du 2ème au 4ème rang des constructeurs. Ensemble, ils représentent même 60% du marché. Signe de l’émergence prochaine d’un grand constructeur chinois au niveau mondial ? C’est en tout cas un élément à prendre en compte pour la communauté Android, notamment quand on se rappelle que Miui, l’une des Roms alternatives la plus répandues dans le monde, est développée par une équipe chinoise.

Trois raisons principales expliqueraient le bond en Chine d’Android :

1. La chute des prix des terminaux :

La Chine, l’usine du monde pour la fabrication des composants électroniques, permettrait aux constructeurs locaux de lancer plus facilement des modèles Android low cost d’entrée de gamme. Certains smartphones coûtent ainsi moins de 1.000 RMB, soit 130 euros. Ce qui inciterait les consommateurs à remplacer leurs anciens portables.

2. La concurrence intensive entre les opérateurs de télécom chinois :

Depuis la fin de l’année 2011, China Unicom, un des trois grands opérateurs chinois, offre gratuitement plusieurs modèles bas de gamme avec un engagement et un forfait mensuel, afin d’accélérer le déploiement de leur offre 3G. Peu de temps après, les deux autres opérateurs, China Mobile et China Telecom, ont réagi à leur tour en se lançant dans cette guerre des prix.

3. La stratégie des fabricants locaux :

Les marques chinoises de deuxième rang, comme OPPO, K-Touch et Gionee, revendent leurs produits dans les petites et moyennes villes du pays afin de moins subir la concurrence des grands constructeurs. Ce qui permet au marché chinois d’avoir une bonne pénétration géographique.

Photo : Flickr – Dainis Matison

Note

3 Responses to En Chine aussi, les ventes de smartphones Android explosent

  1. Très bon article, merci.
    J’ai entendu parler d’une autre marque chinoise très jeune (2 ans seulement!) et qui devient un intervenant incintournable du smartphone Android en Chine, il me semble que c’est Xiaomi! A suivre!

    • C’est bien Xiaomi, il est aussi l’éditeur de MIUI dont nous avons parlé dans l’article. Xiaomi vient de lancer sa deuxième génération produit, MI-TWO. Son premier produit, MI-ONE est pas mal vendu en Chine avec une volume de 3.5 millions, mais selon une étude, Xiaomi n’est pas dans TOP 10 constructeurs du marché chinois.

  2. Pingback: En Chine aussi, les ventes de smartphones Android explosent | SmartAddict - LE BLOG DES TENDANCES MOBILES by Modelabs

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>