Ce qu’il faut retenir de la conférence Google I/O 2013 pour Android

Pour sa conférence annuelle, Google n’a pas fait d’annonces tonitruantes. Mais quelques nouveautés concernant Android pourraient néanmoins vous intéresser. Revue de détail.

Google-logo-une

La conférence Google I/O 2013 de mercredi 15 mai était plus placée sous le signe de l’upgrade que de la révolution. Au menu: quelques chiffres, une gestion de la géolocalisation améliorée, un Game Center pour le Play Store ou encore une nouvelle version de en préparation.

Des chiffres impressionnants :

La firme de Mountain View, un peu à la façon de ce qu’a l’habitude de faire Apple lors de ses keynotes, a dévoilé quelques données sur son écosystème dès les premières minutes de sa conférence. Depuis les débuts d’Android:

  • 48 milliards de téléchargements ont été effectués sur le Store (dont 2,5 milliards rien que le mois dernier)
  • 900 millions d’appareils ont été activés, contre 400 millions en 2012 et 100 millions en 2011

Un GPS plus performant à l’avenir :

Google a annoncé l’arrivée prochaine de nouvelles API pour les développeurs. Une API est une interface de programmation qui permet à des développeurs tiers de réaliser des applications se servant des logiciels du géant américain comme par exemple Google Maps. Et cette année, deux des nouvelles API présentées sont orientées vers la géolocalisation.

L’API Fused Location Provider améliore la précision de la localisation en se servant des réseaux Wifi, de la 3G/4G ou encore du GPS. Google promet que son utilisation ne consommera que 1% de batterie par heure. Une bonne nouvelle quand on sait que la géolocalisation pompe souvent beaucoup d’énergie sur votre smartphone ou votre tablette. Une autre API, baptisée Activity Recognition, sera complémentaire puisqu’elle permettra aux développeurs de savoir si l’utilisateur marche, fait du vélo ou se déplace en voiture par exemple, et de lui proposer des infos ou des services en rapport avec son activité.

Google Play Game Services :

L’information, qui avait fuitée sur le web depuis plusieurs jours, a été confirmée. Google va proposer son propre Game Center pour le Play Store. Ce Google Play Game Services va centraliser vos scores, vos récompenses et vos sauvegardes dans vos différents jeux. Peu importe ainsi que vous changiez de terminal ou que vous passiez de votre smartphone à votre tablette. Vous pourrez poursuivre votre progression là où elle s’était arrêtée.

Une nouvelle version de Google Maps :

Google a profité également de la conférence pour présenter sa nouvelle version de Google Maps. L’ensemble des cartes passent au vectoriel. Autrement dit, vous pourrez zoomer / dézoomer sans attendre et sans perte de qualité. Les recommandations de vos amis sur Google+ seront par ailleurs affichées sur les cartes, par exemple pour les restaurants se trouvant à proximité. Autre ajout : Google Earth est intégré à Google Maps. Il vous suffira alors de dézoomer suffisamment pour admirer la Terre depuis l’espace.

Google Play Music All Access :

Après Google Play Music, la firme de Mountain View s’attaque de front à Spotify et Deezer en lançant son propre service de streaming audio. Pour 9,99 dollars par mois, vous pourrez écouter tous les titres que vous voulez de manière illimitée avec Google Play Music All Access. Ce service sera dans un premier temps réservé au marché américain.

Parmi les autres annonces : un Galaxy S4 sans surcouche de Samsung (donc avec une version « pure » d’Android Jelly Bean permettant d’avoir toutes les mises à jour de l’OS dès leur sortie), une nouvelle version de Google + et hangouts (le système de chat de Google +) qui devient une application à part entière.

Note

One Response to Ce qu’il faut retenir de la conférence Google I/O 2013 pour Android

  1. Pingback: Le Game Center de Google disponible en téléchargement | Les Applications Android

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>