CrowdRoaming lance une appli communautaire pour accéder gratuitement au web à l’étranger

Aujourd’hui, le coût de l’itinérance des données (ou ) à l’étranger est le plus souvent prohibitif, même si l’Union européenne vient d’imposer une nouvelle baisse des prix à l’intérieur de l’UE depuis le 1er juillet (45 centimes le Mo au maximum). Une application communautaire pourrait bien régler définitivement ce problème, y compris en dehors du Vieux Continent : .

crowdroaming-une

Le principe de CrowdRoaming, qui vient de sortir sur le Google Play, est relativement simple. Il s’agit de transformer les smartphones des utilisateurs de l’appli en points mobiles accessibles gratuitement aux autres membres de la communauté. CrowdRoaming partage la partie de votre connexion 3G ou autre dont vous ne vous servez pas et ne provoquera donc pas de ralentissement de votre côté. Le tout se fait automatiquement. Et l’intérêt, bien sûr, c’est qu’une fois à l’étranger, vous puissiez à votre tour en bénéficier.

« Le concept date de plusieurs années mais nous avons commencé à développer concrètement l’application en août dernier. Nous exploitons une technologie éprouvée: celle du pair to pair », explique ainsi à LAA Homayun Zahidi, le PDG de CrowdRoaming.

Sécurité des données

Une technologie qui pose du coup le problème de la sécurisation des données personnelles. Sur ce point, CrowdRoaming se veut rassurant. « Pour nous la sécurité est un enjeu de taille. C’est pourquoi toutes les données sont encryptées et transitent via un  », détaille Homayun Zahidi.

Un VPN (ou « virtual private network ») est un réseau privé virtuel permettant de transférer de manière sécurisée des données entre les membres d’un réseau, relié lui même à un autre réseau (en l’occurrence ici internet). Les VPN servent par exemple à échanger des fichiers entre plusieurs personnes de façon anonyme et sécurisée.

Du côté de la sécurité, tout semble donc avoir été pris en compte. Mais le succès de ce genre de programme dépend grandement de la vitalité de la communauté sur laquelle il repose. Autrement dit, il faudra voir si dans le temps la mayonnaise prend. Pour attirer un maximum d’utilisateurs et atteindre la masse critique nécessaire, CrowdRoaming est et restera gratuit, sans aucune publicité. Mais, pour gagner de l’argent sur le long terme, les développeurs ont de la suite dans les idées. Dans les prochains mois, d’autres applications reposant sur le même principe et de nouvelles fonctionnalités (qui seront, elles, payantes) doivent voir le jour.

L’initiative méritait en tout cas d’être signalée auprès de nos lecteurs. On attend vos retours dans les commentaires.

Télécharger CrowdRoaming sur le Play Store ici.

Note
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>