Application Facebook : le tournant Android

compte désormais plus d’utilisateurs quotidiens actifs sur son application Android que sur la version iPhone. Au delà de l’anecdote, c’est un symbole de la montée en puissance d’Android et de la nouvelle façon dont les développeurs vont devoir prendre en compte la communauté des utilisateurs Android.

D’après les estimations d’AppData, l’application Facebook pour Android comptait en décembre 58,8 millions d’utilisateurs actifs par jour, contre 57,6 millions pour la version iPhone.

La version Android est néanmoins encore en léger retrait en ce qui concerne le nombre d’utilisateurs se servant de l’application Facebook au moins une fois par mois. Ils sont 86,1 millions contre 99,5 millions pour l’appli iPhone. La tendance devrait cependant rapidement s’inverser.

Notamment parce que l’application Facebook pour Android est sortie un an après son homologue sur iPhone. Et que les les détenteurs de smartphones Android sont plus actifs sur Facebook que les possesseurs d’iPhone : 68% des utilisateurs actifs par mois le sont aussi quotidiennement, contre 58% sur iPhone.

Ce tournant est somme toute assez logique au vu de l’évolution du marché des smartphones. D’après une étude de NDP Group, entre janvier et octobre, l’OS de Google s’est attribué près de 53% de parts de marché aux Etats-Unis, contre 29% pour .

Avec le succès d’Android et la démocratisation accélérée des smartphones, l’exemple de Facebook est donc avant tout un signal fort. La plupart des développeurs, qui il y a encore quelques mois privilégiaient systématiquement la version iPhone de leur appli, notamment en termes de qualité et de fonctionnalités, vont devoir changer rapidement leur fusil d’épaule.

 

Note
Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>