Le top 10 des meilleurs jeux de course automobile sur Android

Gameloft vient de dévoiler le trailer vidéo de la suite de son jeu de simulation , développé en partenariat avec Mercedes-Benz. Retour sur les 10 meilleurs jeux de course disponibles actuellement pour les smartphones Android.

real-racing-3-une

Asphalt 8 : Airborne

asphalt-8-airborne-logoRésolument orienté arcade, ce survitaminé est le dernier né de la série à succès « Asphalt ». En tout, 47 bolides de rêve sont de la partie, dont certains modèles mythiques de grands constructeurs comme la Lamborghini Veneno, la Bugatti Veyron, la Ferrari FXX et la Pagani Zonda R. Dans cette nouvelle édition, en plus de terminer à la première place, vous aurez la joie de réaliser des figures acrobatiques (salto, 360, tonneau, …) à l’aide rampes spéciales disséminées sur les parcours. A vous de jauger la nitro de la bonne façon. En tout, le mode carrière est composé de 180 courses à travers 8 saisons successives. Un mode multijoueur (jusqu’à 8) est aussi présent pour encore plus de fun.

Télécharger Asphalt 8 sur le Play Store ici.

 

3 :

real-racing-logoIl s’agit certainement de LA référence en matière de simulation automobile. Se voulant un peu un équivalent de Gran Turismo sur mobile, cette dernière édition de la série dispose de graphismes bluffants, servis par une animation des véhicules remarquable. Au cours de vos parties, vous pourrez piloter 45 bolides des plus grandes marques (Porsche, Lamborghini, Dodge, Bugatti ou encore Audi). Chose suffisamment rare pour être signalé dans les simulations, chaque véhicule subira des dégâts en fonction de votre conduite. 900 épreuves mettront aux prises à 22 voitures aux quatre coins du monde avec des circuits inspirés de pistes réelles comme Mount Panorama, Silverstone, Hockenheimring et Melbourne. Avec ce nouvel opus, EA passe au modèle freemium. Vous pourrez ainsi jouer au soft sans avoir à débourser le moindre centime mais, afin de progresser plus vite, vous aurez la possibilité d’acheter des packs pour customiser et améliorer vos voitures. Le mode multijoueur est accessible à tout moment. Avec le Time Shifted Multiplayer, vous pourrez en effet affronter des joueurs réels en permanence, même lorsqu’ils ne sont pas connectés. L’IA prend alors la relève et « conduit » le véhicule en fonction du profil de chaque compte.

Télécharger Real Racing 3 sur le Play Store ici.

 

: Most Wanted :

need-for-speed-most-wanted-logoBolides, vitesse et policiers. Cet épisode de la saga Need for speed ne manque d’aucun des ingrédients qui ont fait le succès de la série. Toujours très axé arcade, cet opus Most Wanted vous met dans la peau d’un pilote de courses clandestines en zone urbaine. Vous devrez remporter un maximum de courses, tout en échappant aux forces de l’ordre, pour débloquer de nouvelles voitures et les améliorer. 40 véhicules sont disponibles comme la SRT Viper GTS, la Porsche 911 Carrera S ou le Hummer H1 Alpha. De quoi faire le bonheur de tous les amoureux de belles voitures.

Télécharger Need For Speed : Most Wanted sur le Play Store.

 

GT Racing :

gt-racing-logoAvec Real Racing 3, il s’agit de l’autre référence de la simulation sur Android. Les graphismes ont un peu vieillis mais l’intérêt du jeu est avant tout dans les sensations de pilotage. De ce côté, le moteur de jeu utilisé pour le déplacement des voitures a été particulièrement travaillé. Autre grand atout du soft: le nombre de véhicules disponibles, qui est tout simplement impressionnant. En tout, 111 véhicules de 26 constructeurs différents vous attendent. Un mode multijoueur en ligne (jusqu’à 6 compétiteurs) est également présent.

Télécharger GT Racing sur le Play Store ici.

 

 

Turbo Racing League :

turbo-racing-league-logoTurbo Racing League est un jeu de course déjanté dans lequel vous pilotez des escargots. Développé avec les studios Dreamworks, le jeu propose de vous mesurer sur 9 pistes. Plusieurs types de course sont présents :  normal, contre-la-montre, carburant limité, slalom, duels, … Chaque piste intègre des rampes d’accélération et des tremplins de sauts. Pour améliorer votre « coquille », des centaines de modifications sont possibles. Vous pourrez même acheter des néons !

Télécharger Turbo Racing League sur le Play Store ici.

 

:

tiki-kart-3D-logoLes bons jeux de kart ne sont pas légion sur Android. Tiki Kart 3D en fait partie. Le soft reprend tous les ingrédients qui font le succès du genre : des rampes de boost, des engins qui dérapent à tout va et, bien sûr, des armes toutes plus loufoques les unes que les autres (mines, boule de feu, tourbillon, etc.). 15 pistes tortueuses ont été imaginées par les développeurs. Petite originalité, vous défierez la gravité dans des grandes boucles présentes sur les parcours.

Télécharger Tiki Kart 3D sur le Play Store ici.

 

& All-Stars Racing :

sonic-sega-all-stars-racing-logoProfitant de l’absence de Mario Kart sur les smartphones, Sega se lance sans complexe dans les jeux de kart avec Sonic & Sega All-Stars Racing. De nombreux personnages mythiques de l’univers Sega sont de retour pour s’affronter sur circuits: Sonic bien sûr mais aussi Dr. Robotnik ou encore Knuckles. Vous avez le choix parmi 13 personnages (qui ont ont chacun leur attaque spéciale) pour participer à 16 courses différentes. Vous aurez également la possibilité de jouer en mode multijoueur et d’affronter jusqu’à 3 adversaires en ligne.

Télécharger Sonic & Sega All-Stars Racing sur le Play Store ici.

 

:

mini-motor-racing-logoA la manière des jeux Micro Machines, prenez le contrôle de petits bolides téléguidés. Le jeu se déroule avec une vue de haut sur les parcours, ce qui offre des sensations de conduite bien spéciales. Sur les 20 parcours, vos adversaires n’hésiteront pas une seconde à vous envoyer dans le décor. Vous devrez donc jouer des coudes dans des environnements aux conditions météo très variables (pluie, neige, …). Les bolides (des bus, des pick-up, des coupés, etc.)  sont entièrement upgradables afin d’augmenter leur accélération, leur tenue de route ou encore leur nitro. Un mode multijoueur à quatre est par ailleurs disponible. Très fun.

Télécharger Mini Motor Racing sur le Play Store ici.

 

Flatout – Stuntman :

flatout-stuntman-logoFlatout n’est pas à proprement parler un jeu de course auto classique. Dans ce soft, le but n’est pas d’arriver premier sur la piste mais d’envoyer valdinguer le conducteur de votre véhicule dans le décor. Vous choisissez un véhicule (parmi les 25 disponibles), un personnage (parmi les 20 à débloquer) et un environnement spécifique pour réaliser vos cascades. Vous contrôlez la vitesse avant l’impact et l’inclinaison que suivra votre pilote. Ce jeu délirant repose sur un moteur de jeu qui simule avec précision les comportements physiques des cascadeurs. A essayer absolument pour se défouler.

Télécharger Flatout – Stuntman sur le Play Store ici.

 

– Final Assault :

fire-forget-final-assault-logoRemake d’un jeu sorti en 1988 sur Amiga, Fire & Forget remporte la palme du jeu auto le plus délirant sur mobile. Vous pilotez ici un bolide capable de rouler comme de voler, et de mitrailler tout ce qui bouge dans l’intervalle. Le jeu se passe dans 10 niveaux où vous devrez exploser des dizaines d’ennemis et d’obstacles dans un univers apocalyptique. Le but : détruire le plus d’adversaires pour atteindre les meilleurs scores. Au cours de votre progression, vous aurez le droit, bien sûr, de perfectionner votre machine de guerre.

Télécharger Fire & Forget sur le Play Store ici.

 

>> Et vous, quel est votre jeu de course préféré ? Postez votre réponse dans les commentaires.

Note

One Response to Le top 10 des meilleurs jeux de course automobile sur Android

  1. Pingback: Gameloft sort GT Racing 2, son jeu de course inspiré de Gran Turismo | Les Applications Android

Click on a tab to select how you'd like to leave your comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>