Gratuit

Into the dead : évitez les zombies !

Into the dead renouvelle de façon magistrale les jeux de zombies sur le mode de la course sans fin. Tout simplement génial et terriblement addictif.

into-the-dead-1

Contrairement à la plupart des FPS (“first person shooter” ou jeu de tir à la première personne), comme par exemple Dead Trigger, Into The Dead n’a pas pour seul but d’essayer de tuer les zombies. Dans celui-ci il faut surtout les éviter !

Le but est donc d’aller le plus loin possible (score à l’appui), à l’instar d’un Temple Run où l’on s’échappe d’un temple poursuivi par des yetis. Ici de sont des griffes des zombies dont vous devrez vous extirpez. Into the Dead débute avec une cinématique qui nous laisse penser qu’on vient de subir un crash d’hélicoptère et qu’il faut très vite courir pour ne pas servir de plat de résistance aux infectés.

On commence par un champ, et au fur et à mesure qu’on avance, on rencontre de plus en plus de zombies, et surtout des obstacles comme des barrières à sauter, des arbres à esquiver ou encore des plantations derrière lesquelles des zombies se cachent. Heureusement, parfois on peut tomber sur des caisses qui contiennent des armes à feu, ce qui vous fera gagner quelques mètres supplémentaires.

Une petite vidéo pour mieux comprendre :

Malheureusement, je n’ai pas pu essayer les modes “massacre” et “hardcore”, car il faut auparavant finir le mode “classique”. Si le principe de chaque course reste le même, vous devez en effet remplir des objectifs (tant de mètres à parcourir, utiliser une arme, …) afin d’accomplir des missions et de débloquer des armes, etc. Et il faut atteindre un certain level pour pouvoir jouer aux modes “massacre” et “hardcore”.

Question maniabilité, vous avez le choix. Vous pouvez décider de jouer avec le coin droit de l’écran pour tourner à droite, et pareil pour la gauche. Ou alors on peut décider de contrôler le héros avec un joystick (invisible) sur le coin inférieur gauche comme sur les autres jeux. Pour ceux qui préfèrent utiliser la gravité, ils peuvent également se servir des capteurs intégrés aux smartphones pour simplement incliner et ainsi dévier sur la gauche ou la droite. Une image pour mieux comprendre :

media-20130329

 

Je l’ai personnellement sur mon Galaxy Nexus, et franchement rien à dire : fluidité exemplaire. Aucun lag, le jeu est très beau (même si la plupart du temps on est dans la pénombre!). En plus, le jeu est disponible gratuitement sur le Google Play et ne pèse qu’à peine 25 Mo.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top